Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Rflexions sur l'conomie mondiale contemporaine

Retour conomie
en construction

2002, 2004 Jean Bellec

Les considrations "rgionales" ci-dessus ne doivent pas nous faire oublier les tendances lourdes qui rgnent sur l'conomie mondiale en gnral:

La croissance dmographique a fait tripler la population mondiale depuis 75  ans. Bien entendu cette croissance est avant tout le cas des pays "en voie de dveloppement". Cette croissance tait entrevue depuis plus longtemps et une vision simplifie avait permis l'cole de Malthus de faire des  prvisions catastrophiques court terme sur les consquences de l'explosion dmographique. Les dtracteurs de Malthus, nombreux dans les pays o cette expansion a t matrise, se bercent peut-tre d'illusions sur la capacit d'adaptation de la Nature et des socits humaines. La croissance dmographique a un impact profond sur l'puisement des richesses naturelles non renouvelables court terme (bois, ptrole) plus que sur les produits de l'agriculture autrefois souponns de ne pouvoir subvenir l'excdent de population. De toute faon, croire que la "rvolution verte" ou les OGM soient la solution ce problme dmographique est une illusion.

L'automation et le machinisme, ns il n'y a gure que deux cents ans, ont eu et conserveront un impact probablement dfinitif sur nos civilisations. Notre droit (constitutionnel, civil, commercial) a cependant des racines antrieures la rvolution industrielle. Les notions de quantit de travail, de salariat ont t codifies avant cette rvolution. Les chanes de montage, les rseaux informatiques doivent tre considrs comme des avatars de la brouette. Certaines remises en cause des fondations du droit commercial et probablement l'intgration du droit du travail dans ce code devraient cependant s'imposer pour tenir compte que la quantit de travail n'est plus le seul facteur de cration de richesses.

Internet est devenu un moyen incontournable d'acclrer les relations entre individus et surtout les entreprises. Certes, l'avion avait permis des relations en moins de 24 heures entre tous les pays du monde mais les tlcommunications sont de loin moins coteuses et plus rapides. Des oligopoles ou des monopoles qui s'taient tablis sur les relations transnationales en deviennent dvaloriss. En parallle, les monopoles de transport maritimes et ariens tablis par les tats s'effondrrent et cet effondrement fur un important facteur de la baisse des cots de transport et par consquent une mondialisation de l'offre des marchandises.

Cette mondialisation a eu comme consquence la ruine de certaines entreprises industrielles -c'est dire de production de marchandises- situes dans les pays salaires nominaux levs. Les holdings financires restes puissantes tirrent un trait sur leurs branches industrielles et se mirent rver sur les moyens d'engranger du profit sur des services immatriels (finances, assurances, informations) et sur la consommation de biens fugitifs et consommables (retransmissions sportives, cinma, musique, jeux). Les marchs de ces produits, essentiellement asymtriques au profit des fournisseurs, tablirent des prix relatifs  dmesurs pour l'change de tels biens. La croyance dans le dveloppement exponentiel de cette branche nouvelle de l'conomie permit aux acteurs de payer avec une nouvelle monnaie cre de toute pice : la valeur de leurs actions. Les acteurs de cette "nouvelle conomie" n'avaient, semble-t-il, pas prvu que le consommateur final n'tait pas prt payer l'quivalent en vrai argent pour ces biens et des surprises dsagrables, comme le piratage des biens virtuels, apparurent.

La "valeur" des entreprises est considre soit comme le prix d'change des entreprises en cas de vente et d'acquisition, soit comme le produit du nombre d'actions par leur valeur cote en bourse. Pour des raisons difficiles expliquer (probablement cause des mcanismes des marchs financiers, la valeur cote fluctue en fonction de critres conjoncturels indpendants de l'entreprise) et, pour des entreprises saines, il est assez usuel que la "valeur la casse" soit suprieure la valeur cote (surtout lorsqu'on consolide la valeur propre des filiales). Le march de vente et d'acquisition d'entreprises est par nature trs troit, ne fait que rarement l'objet d'un appel d'offres public la concurrence, et est donc plutôt opaque. Les marchandages de dernire minute, le montant des stock-options des dirigeants en place conduisent des variations importantes du "goodwill" (diffrence entre le prix de la transaction et de la "valeur" estime par les banques conseil, elles mmes rarement totalement dsintresses). La transaction ne s'effectuant pas souvent en cash, les instruments de paiement sont eux-mmes des variables fluctuantes (les paiements par changes d'actions, les obligations plus ou moins convertibles, des conditions de portage plus ou moins avantageuses). D'autre part, au moins officiellement, le "goodwill" reprsente des actifs  intangibles de l'entreprise achete: le renom de ses marques, la part de march, le portefeuille de brevets, la valeur de ses dirigeants ou de ses cadres. La dprciation de ces actifs est souvent nettement plus rapide que leur dprciation comptable : il est frquent que cadres et clients s'vaporent au cours du premier exercice suivant l'acquisition. On constatera alors que le seul actif intangible acquis par l'acqureur est l'accroissement de la part de march par disparition d'un concurrent. Seulement, ses autres concurrents en auront aussi bnfici !

D'autre part, l'inflation cre par la survalorisation des actions tait incontrle (peut-tre incontrlable) par les rgulateurs financiers, privs d' peu prs tous leurs moyens rgaliens par la politique librale qui leur est impose par le lgislateur ou des accords internationaux. Les taux d'intrts rels ngatifs ne suffirent pas contenir la perte de confiance de l'opinion, et dans une moindre mesure des oprateurs des marchs, dans beaucoup d'entreprises pendant la crise des annes 2000. 


Un fonctionnement sain des marchs financiers bas sur actions et obligations assurerait aux actions des dividendes gaux au taux d'intrt des obligations majors d'une prime de risques de valeur "raisonnable". On est bien loin des 15% considrs comme l'objectif des chefs d'entreprises au plus fort de la bulle financire. En ralit, ces 15% n'ont que trs rarement t verss comme dividendes, mais ont t intgrs la plupart du temps dans la valeur boursire  des entreprises, travers des acquisitions. Le management, s'attribuant des complments de salaires par le mcanisme de stock-options, avait intrt cette ascension des cours de bourse, laissant croire aux actionnaires que c'tait un jeu gagnant-gagnant. Des directeurs financiers, rompus aux arcanes des prsentations de budget acrobatiques, devenaient les vritables dirigeants des entreprises, manipulant les provisions, les dlocalisations fiscales et les dconsolidations de filiales. Le prsident de l'entreprise devait jouer un rle de communicateur pour donner confiance des analystes financiers, eux-mmes pas toujours dsintresss, pour maintenir la "confiance des marchs".

Des rvolutions de la thorie conomique sont annonces chaque prix Nobel, chaque fois que l'on s'est rendu capable de distinguer une corrlation entre deux phnomnes mesurables.
 Malheureusement, certaines de ces tudes ne semblent pas avoir distingu le phnomne cause du phnomne effet. 
L'intrt port aux mesures faites sur le cot des objets cots en bourse, a conduit des tudes sur la volatilit des drives secondes des phnomnes rels (niveau et prix des biens rels produits et consomms), dforms par des mesures primes (rsultats dcals au moins de 3 mois) et amplifies par des comportements pr-enregistrs dans les ordinateurs de traders, responsables en pratique du volume des transactions dclenches. Les produits drivs (dont au premier titre, les marchs terme de produits) ont t introduits dans le passé pour fluidifier le niveau des prix dans une conomie où les produits (ou les matières premières) étaient transports par bateau, une poque o l'on ignorait le contenu et la date d'arrive de la cargaison. Notre systme conomique hrite de pratiques o les incertitudes et les mensonges taient la loi commune sur le "march" de l'information.


Les premiers thoriciens de l'conomie ont le plus souvent fait l'hypothse que les prix sur le march de l'information taient nuls et que acheteur et vendeur avaient les mmes droits et possibilits de ngociation. En pratique, il est vrai que les cots de production de l'information conomique sont devenus trs faibles avec l'omniprsence de l'informatique, mais ce march de l'information est par excellence asymtrique et monopolis par les acteurs du monde financier (agences de notation, diffuseurs, gnrateurs de produits drivs...). Certes, Internet apporte la diffusion quasi-instantane des transactions sur les produits cots, mais de nombreux points importants restent secrets dans les transactions (et plus particulirement les M&A -fusions/acquisitions-). Un "nettoyage" des habitudes du monde des entreprises et des officines qui en font commerce reste faire et les propositions de "bonne gouvernance" des entreprises me paraissent encore insuffisantes.

Retour au sommaire du Site

 

Zeblaze| XT175| xiaomi m365| xiaomi Roborock S50| Roborock S50| Wltoys| VISUO XS812| Viltrox EF-M2| Vernee T3 Pro| Ulefone Power 5| Tronxy X5S| SONOFF| SJCAM SJ8 PRO| Rowin WS-20| MXQ PRO| MJX Bugs 5W| lixada| LEMFO LEM8| lemfo lem4 pro| LEMFO| koogeek| kkmoon| JJPRO X5| hubsan h501s x4| hubsan h501s| Hubsan| hohem isteady pro| goolrc| Feiyu| Feiyu Tech G6| Ender 3| Creality Ender 3| Bugs 5W| anet a8 3d printer review| Anet| Anet A4| Anet A6| Anet A8| andoer| ammoon| amazfit bip|

按揭計算機| 買樓| 上車盤| 搵樓| 屋苑| 樓盤| 地產| 租樓| 租盤| 二手樓| 新盤| 一手樓| 豪宅| 校網| 放盤| 樓價| 成交| 居屋| 貝沙灣| 美孚新邨| 嘉湖山莊| 太古城| 日出康城| 九龍站 | 沙田第一城| 樓市走勢| 青衣| 西半山| 西貢| 荃灣|

雪茄网购| 雪茄| 哈瓦那雪茄| 雪茄价格| 雪茄烟网购| 雪茄专卖店| 雪茄怎么抽| 雪茄烟| 雪茄吧| 陈年雪茄| 大卫杜夫雪茄| 保利华雪茄| 古巴雪茄品牌| 古巴雪茄| 古巴雪茄多少钱一只| 古巴雪茄专卖网| 烟斗烟丝| 烟丝| 小雪茄| 金特罗雪茄| 帕特加斯d4 | 蒙特雪茄| 罗密欧朱丽叶雪茄| 网上哪里可以买雪茄| 限量版雪茄| 雪茄专卖| 雪茄专卖网| 雪茄哪里买| 买雪茄去哪个网站| 推荐一个卖雪茄的网站| 雪茄烟| 古巴雪茄价格| 雪茄海淘| 雪茄网| 帕拉森雪茄|

噴畫| banner| banner 價錢| Backdrop| Backdrop 價錢| 易拉架| 易拉架 價錢| 橫額| 印刷| 橫額印刷| 印刷 報價| 貼紙| 貼紙印刷| 宣傳單張| 宣傳單張印刷| 展覽攤位| 書刊 印刷| Bannershop| Ebanner| Eprint| 印刷公司| 海報| 攤位| pvc板| 易拉架設計| 海報印刷| 展板| 禮封| 易拉架尺寸| foamboard| hk print| hong kong printing| Printing| 喜帖| 過膠| 信封| backdrop| print100| 咭片皇| 印館|

邮件营销| Email Marketing 電郵推廣| edm营销| edm| 营销软件| 推广软件| 邮件群发软件| 邮件群发| Mailchimp| Hubspot| Sendinblue| ActiveCampaign| Aweber| 邮件主题怎么写| 邮件主题| 邮件模板| Maichimp| benchmark| SMS|

wms| vending machine| barcode scanner| QR code scanner| SME IT| it solution| rfid tag| rfid| rfid reader| it outsourcing| POS label| IRLS| IT Support| system integration| software development| inventory management system| label printing| digital labelling| barcode label| Self Service Kiosk| Kiosk| Voice Picking| POS scanner| POS printer| System Integrator| printing labels| Denso| barcode| handheld| inventory management| warehouse management| stock taking| POS| Point of sale| Business service| Web Development| vending| app development| mobile app development| handheld device| terminal handheld| inventory management software| pos system| pos software| pos hardware| pos terminal| printer hong kong| receipt printer| thermal printer| thermal label printer| qr code scanner app| qr scanner app| online qr code scanner| qr code scanner online mobile| qr code scanner download| mdm| mobile solutions| mdm solutions| mobile device management|

Tomtop| Online Einkaufen| online shop| Autozubehör| Bekleidung| Kopfhörer| badausstattung| Badmöbel| smartwatch günstig| Luftbefeuchter| lichtbox| Kosmetiktaschen| Make-Up Pinsel| Smartphones günstig| tablet günstig| Wanderstock| fahrrad maske| spielekonsole| spielkonsole| Geldbeutel| Gaming Kopfhörer|

electric bike| best electric bike| electric bikes for adults| e bike| pedal assist bike| electric bikes for sale| electric bike shop| electric tricycle| folding electric bike| mid drive electric bike| electric trike| electric mountain bike| electric bicycle| electric bike review| electric fat bike| fat tire electric bike| women's electric bike |

office| 地產代理| 辦公室| Property Agent| Hong Kong Office Rental| hong kong office| 物業投資| office building| Commercial Building| Grade A Office| 寫字樓| 商業大廈| 甲級寫字樓| 頂手| 租寫字樓| leasing| Rent Office| 地產新聞| office for sale|

太古廣場| 海富中心| 中港城| 統一中心| 瑞安中心| 力寶中心| 信德中心| 新港中心| 中環中心| 合和中心| 康宏廣場| 星光行| 鷹君中心| 遠東金融中心| 港晶中心| 無限極廣場| 光大中心| 中遠大廈| 海港中心| 新世界大廈| 永安中心| 南洋中心| 永安集團大廈| 華潤大廈| 永安廣場| 朗豪坊| 時代廣場| 新世紀廣場| 太古城中心| 希慎廣場| 交易廣場| 創紀之城| 港威大廈| 企業廣場| 新文華中心| 置地廣場| 怡和大廈| 世貿中心| 太子大廈| 中信大廈| 禮頓中心| 中銀大廈| 銅鑼灣廣場| 環球大廈| 海濱廣場| 新鴻基中心| 萬宜大廈| Tower 535| 高銀金融國際中心| 海濱匯| 皇后大道中9號| 國際金融中心| 半島中心| 利園三期| 天文臺道8號| 信和廣場| 娛樂行| 南豐大廈| 帝國中心| 中環廣場| 美國銀行中心| 尖沙咀中心| 新東海商業中心| Chater House| Nexxus Building| One Island East| 中匯大廈| Fairmont House| 華懋廣場| 中建大廈| 北京道1號| 胡忠大廈| Central Plaza| The Centrium| LHT Tower| China Building| AIA Central| Crawford House| Exchange Tower| AIA Tower| World Wide House| One Kowloon| The Gateway | One Island South| Jardine House| Millennium City | Exchange Square| Times Square | Pacific Place| Admiralty Centre| United Centre| Lippo Centre| Shun Tak Centre| Silvercord| The Center| Mira Place| Ocean Centre| Cosco Tower| Harcourt House| Cheung Kong Center|

school| international school of hong kong| international school| school in Hong Kong| primary school| elementary school| private school| UK school| british school| extracurricular activity| Hong Kong education| primary education| top schools in Hong Kong| Preparatory| best international schools hong kong| best primary schools in hong kong| primary school hong kong| private school hong kong| british international school| extra-curricular| school calendars| boarding school| school day| Bursary| British international school Hong Kong| British school Hong Kong| English primary school Hong Kong| English school Hong Kong| International school Hong Kong| School Hong Kong| boarding school Hong Kong| best school in Hong Kong| School fees|

electric bike| Best smartwatch| Best Wilreless earphones|