Click here to send us your inquires or call (852) 36130518

Site Personnel de Jean Bellec

Informatique
Son Histoire

Economie

SCIENCES
Astronomie

voyages
photos

Histoire
G�ographie

Aviation
Astronautique

Tableau chronologique Documents Mes Micro-ordinateurs
Mes logiciels

Retour Plan du Site
derni�re mise � jour des pages informatique mardi 13 janvier 2009

�tapes de l'Histoire du D�veloppement de l'Informatique

L' informatique est parfois consid�r�e comme une science. Elle a �t� consid�r�e � ses d�buts et dans certaines de ses applications r�centes comme un art. Regroup�e avec les t�l�communications, elle constitue une branche nouvelle de l'�conomie -et pas n�cessairement le noyau d'une "nouvelle �conomie". 
Alors qu'en 1960, le nombre de personnes s'estimant membres de la communaut� s'occupant d'ordinateurs se comptait en dizaine de milliers dans le monde, pr�s de un milliard de personnes se servent aujourd'hui de ces objets et le nombre de gens qui se r�clament d'�tre informaticiens se chiffre en millions.

Sommaire:

L'informatique est une discipline n�e de la rencontre de besoins et de technologies. Le besoin �tait double: celui de faire des calculs math�matiques plus rapidement et surtout plus s�rement qu'� la main ou avec des moyens m�caniques et celui de compiler des fichiers. La technologie est avant tout l'�lectronique digitale, encore qu'on notera que beaucoup de technologies de la physique, de la chimie et de la m�canique ont �t� mises au service de l'informatique. L'informatique a engendr� une autre discipline l'�tude des th�ories de la programmation avec ses prolongements linguistiques et  math�matiques (algorithmique).
Parmi les "besoins" qu'a su satisfaire l'informatique figure l'organisation des centres de commandement et de contr�le civils et militaires qui a �t� un des march�s pionniers dans les ann�es 1950-1960. C'est pour r�aliser ces syst�mes que le premier mariage de l'informatique et des t�l�communications a eu lieu en attendant que les t�l�communications fassent un usage g�n�ralis� des technologies de l'informatique dans la d�cennie suivante.

Il est abusif de voir dans la volont� de cr�er une industrie informatique dans une des sources de la localisation du c�ur de l'industrie aux Etats-Unis. Ce sont les besoins des clients, dont bien s�r le D�partement de la D�fense (DoD) qui ont suscit� les d�veloppements industriels. Ce n'est que dans les ann�es 1960 que naquirent en France, au Japon et Union Sovi�tique et temporairement au Royaume-Uni des vell�it�s de construire parfois ex-nihilo une industrie. C'est la perception de l'importance de la micro-�lectronique qui a motiv� successivement Taiwan, Singapour, la R�publique de Cor�e et la Chine de se doter d'une industrie importante et de se placer aux premiers rangs de l'industrie informatique.

Cette histoire a connu quelques r�volutions, certaines de nature endog�ne, d'autres d�clench�es par des ph�nom�nes ext�rieurs. Les travaux sur les semi-conducteurs ont �t� � l'origine des ordinateurs fiables -dits de seconde g�n�ration- puis de plus en plus puissants et moins on�reux. Le traitement interactif des fichiers -le transactionnel- a r�volutionn� l'utilisation des ordinateurs. L'utilisation directe des ordinateurs a permis l'�closion du march� des micros et -en contre partie- a impos� des standardisations parfois arbitraires mais n�cessaires. La technologie des micro-ordinateurs et celles de leurs logiciels a enfin envahi le monde de l'image et du son. L'intercommunication g�n�ralis�e des ordinateurs  par Internet correspond � la r�volution la plus r�cente.
L'informatique "nomade" avec les ordinateurs portables, les PDA et les combin�s de t�l�phonie mobile a conquis sa place dans l'informatique.

Il est plus difficile de bien percevoir l'industrie du logiciel. Tout d'abord il a longtemps r�gn� une confusion entre �diteur de logiciel (type Microsoft, Dassault Syst�mes) et les entreprises de service informatique (type Cap-Sogeti, EDS). D'autre part les chiffres d'affaires et surtout les revenus des �diteurs d�pendent de la position quasi-monopolistique que leur donnent les droits d'auteurs. Internet diminue drastiquement des co�ts de distribution qui p�nalisent encore les fabricants de mat�riel.

 

Projet de Mus�e virtuel de l'informatique fran�aise         French computers museum project
ces pages r�dig�es en 2003 � partir de documents scann�s et de photographies personnelles ne sont qu'une �bauche d'un projet de mus�e virtuel plus complet de la F�d�ration des Equipes Bull.

Les Syst�mes 

Pr�histoire

Premiers Ordinateurs

  • calculateurs scientifiques
  • ordinateurs de gestion
  • calculateurs temps r�el

Ordinateurs universels

  • traitement batch
  • traitement interactif
  • syst�mes � temps partag�

Miniordinateurs

Micro-ordinateurs

Internet

Exemples d'ordinateurs (en construction)
les pages ci-dessous contiennent des appr�ciations sur des ordinateurs connus de l'auteur et ne visent pas � �tre une description objective ni � fortiori compl�te de ces machines

Les Technologies

Logique

  • �lectrom�canique
  • �lectronique
  • � tubes
  • magn�tiques
  • � transistors

M�moires

Entr�es-Sorties

Le Logiciel

  • Syst�me d'exploitation
  • Interpr�teurs
  • Compilateurs
  • Traitement de texte
  • Multim�dia

 

ARTICLES

bilingue

en anglais

ESSAIS

CHRONOLOGIE

PUBLICATIONS 

 

 

 

La Science Informatique